Souvent appelée Gymnastique chinoise, elle beaucoup plus qu’un simple exercice physique. Par sa pratique régulière, on équilibre les énergie, on prévient les maladies, on se plonge au sein de son moi profond. Plusieurs écoles existent. Le Qi Gong peut également intervenir à titre curatif en association avec d’autres thérapies de MTC.

Les racines du Qi gong sont millénaires et indissociables de la tradition taoïste. Le travail sur le souffle et l’énergie interne était déjà pratiqué par les sages de l’Antiquité, aussi existe-t-il des écoles taoïstes, bouddhistes et confucianistes de Qi gong, lesquelles ont grandement influencé le développement de la médecine chinoise traditionnelle.

Se transmettant de façon le plus souvent privée et secrète entre maîtres et initiés, la pratique du Qi gong a connu une popularité croissante au xxe siècle, tant au sein de la population chinoise qu’à l’extérieur de la Chine, notamment grâce aux contacts des sociétés occidentales qui s’y intéressent de plus en plus à partir des années 1960.